recherche

Accueil > Argentine > Économie > Privatisées

12 janvier 2005

Nouvelles amendes pour Suez et EDF en Argentine

El Correo, 12 janvier 2005 L’Argentine va appliquer des amendes à Aguas Argentina et Edenor , concessionnaires de services publics. Aguas Argentinas, filiale du groupe Suez a reçu une amende de 2 millions de pesos (500.000 euros) et le distributeur d’électricité Edenor, filiale d’EdF, a reçu pour sa (...) Lire la suite

27 octobre 2004

Le lobby des entreprises européennes exige le respect du cadre régulateur de la décennie menemiste en Argentine.

par Cledis Candelaresi

Toutes les versions de cet article : [Español] [français]

Les privatisées sont nostalgiques des années 90, quand tout était "plus prévisible". Le nouveau régime général de services publics proposé par le Gouvernement "N’encourage pas les investissements" et promeut "la judiciarisation excessive" des conflits, comme ont fait savoir un groupe d’entreprises (...) Lire la suite

5 octobre 2004

Le secrétaire général de l’OEA accusé de corruption dans laquelle le groupe français Alcatel est cité

Toutes les versions de cet article : [Español] [français]

Par l’AFP Washington, 4 octobre 2004.- L’ex-président du Costa Rica, Miguel Angel Rodriguez, a indiqué lundi n’avoir pas l’intention de renoncer à sa nouvelle fonction de secrétaire général de l’Organisation des États américains (OEA) et qu’il réclamait la présomption d’innocence, face aux accusations de (...) Lire la suite

25 août 2004

Un nouveau cadre régulateur pour les services publics privatisés d’Argentine

Toutes les versions de cet article : [Español] [français]

Avec l’idée de ne pas perdre le contrôle, l’Exécutif a annoncé hier la présentation d’un projet de loi au Congrès, qui introduit la création d’une Entité unique de contrôle. Le nouveau cadre régulateur établit des restrictions aux ajustements tarifaires, mais n’affectera pas les négociations en cours avec les (...) Lire la suite

10 août 2004

La privatisation de la juridiction : Procédure clef d’une privatisée contre l’Argentine "à Paris"

Toutes les versions de cet article : [Español] [français]

Le ministre de la Justice a souligné aujourd’hui qu’ "il y a beaucoup de conflits de procédures, de sorte que s’il y avait un arbitrage qui n’était pas satisfaisant, les conditions existeraient pour opposer la nullité". La demande émane de CMS, une entreprise américaine minoritaire dans la concession du (...) Lire la suite

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35


El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id