recherche

Accueil > Les Cousins > Pérou > Perú : Detienen a Marco Arana, protagonista de « Operación Diablo », premiado (...)

11 juillet 2012

Perú : Detienen a Marco Arana, protagonista de « Operación Diablo », premiado documental peruano.

 

Toutes les versions de cet article : [Español] [français]

Estimados todos :

Hace unas horas, en Cajamarca, ha sido violentamente detenido Marco Arana, exsacerdote, líder ambientalista y protagonista de « Operación Diablo », documental dirigido por Stephanie Boyd, producido por Quisca (Cusco) y Guarango (Lima), con varios premios internacionales, entre ellos el « Cinema for Peace » en un evento paralelo a la Berlinale.

Marco Arana ha sido golpeado por la policía en su violenta detención. En el 2004, Marco recibió el Premio Nacional de Derechos Humanos por la Cnddhh Perú y ha sido declarado Héroe Ambiental por la revista TIME en el 2009.

En solidaridad con Marco Arana y para contribuir a su pronta libertad haciendo que más gente conozca su causa, acabamos de abrir a todo el mundo el documental « Operación Diablo » completo en VIMEO. El documental se podrá apreciar además durante todo julio a través de la Red de Microcines del Grupo Chaski.

« Operación Diablo » devela la operación de hostigamiento y espionaje de la que fue víctima el líder ambientalista por defender los derechos humanos de campesinos de Cajamarca frente a una poderosa corporación aurífera.

Atentamente,

Ernesto « Tito » Cabellos
Productor
www.guarango.org

Asociación Guarango. Jr. Cayetano Heredia 785-2, Jesús María, Lima 11 - Perú. T. + 51 1 4601135. C. + 51 995880400

Jeudi 5 juillet 2012 10h29

***
COMMUNIQUE DE PRESSE
Le Comité de solidarité avec Cajamarca en France

VOUS INVITE
Jeudi 12 JUILLET à 11h,
à la Bourse du Travail,
3 Rue du Château d’eau, Salle Pelloutier 75010
(Métro République)



A une Conférence de Presse en présence de représentants
de Partis politiques, Syndicats, Elu-es, Associations de défense des Droits de l’Homme

Devant la brutale répression du Gouvernement contre le Peuple de Celendìn à Cajamarca, au Pérou, notre comité appelle à l’organisation en France, comme dans toute l’Europe, d’un vaste mouvement de pression internationale en direction du Gouvernement d’Ollanta Humala.
Déjà, en Amérique Latine, des centaines d’organisations syndicales et démocratiques, d’écrivains, de personnalités et d’intellectuels se sont adressées aux autorités péruviennes pour manifester leur indignation.

Depuis le début du gouvernement Ollanta Humala, en juillet 2011, plus de 17 personnes ont perdu la vie dans différents conflits sociaux au Pérou. Dans la région de Cajamarca, alors que la population en lutte contre le projet « Conga » opposait une résistance pacifique pour la défense de l’eau, de l’environnement et des ressources naturelles, le Gouvernement n’a cessé de répondre par une violente et sanglante répression, provoquant récemment à Celendin, quatre MORTS et plus de 21 blessés par armes à feu.


Nous avions dénoncé cette situation au cours d’une réunion avec l’Ambassadrice du Pérou à Paris le 5 juin, accompagnés d’associations comme FAL et CCFD, de syndicats comme SUD-Solidaire et de parlementaires. Précédemment, le 4 mai, une délégation avait remis à l’Ambassade un communiqué de solidarité signé par plus de 350 citoyens et personnalités et une vingtaine d’élus français et européens.

Cette situation ne peut demeurer plus longtemps sans réaction de la part du Gouvernement Français et de l’Union Européenne.
Nous en appelons à la solidarité internationale, pour condamner la violence à Cajamarca comme dans tout le Pérou, et pour soutenir la lutte du peuple péruvien.

Pour faire le point sur ce conflit tragique, nous vous invitions à une Conférence de presse, jeudi 12 juillet à 11h, à la Bourse du travail.
Avec la participation de FRANCE LIBERTES – FRANCE AMERIQUE LATINE- SUD SOLIDAIRES

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id