recherche

Accueil > Argentine > Économie > MISSION : « DEMOLIR L’ARGENTINE »Le déficit commercial est le plus élévé de (...)

30 décembre 2017

MISSION : « DEMOLIR L’ARGENTINE »
Le déficit commercial est le plus élévé de l’histoire du pays

 

Toutes les versions de cet article : [Español] [français]

Le Gouvernement Macri de « Cambiemos » avance sans relache sur son chemin pour détruire l’économie productive Argentine. Jusqu’ en novembre la balance commerciale était dans le rouge de 7 654,6 millions de dollars. Et pour 2017 le total dépassera largement la barrière des 9 milliards de dollars.

Selon le rapport de l’INDEC, le déficit commercial de novembre a atteint les 1,541 milliard de dollars, et avec ce qui a été accumulé durant les 11 premiers mois de l’année , il atteint plus les 7, 656 milliards de dollars, soit le déficit de la balance commerciale le plus élevé de l’histoire argentine.

Ce chiffre négatif est le produit d’une chute de 4,9 % dans la facturation des exportations et une augmentation de 30,2 % dans les achats en dehors du pays. Ces chiffres démentent le plus catégoriquement le gouvernement bien que celui-ci continue de nier qu’il existe dans le pays une alluvion d’importation.

Un rapport du cabinet de conseil en économie ABECEB soutient que « les données au mois de novembre reflètent une détérioration de toutes les balances bilatérales du pays, sauf pour les les pays du Moyen-Orient. La détérioration se constate dans le commerce avec le Brésil, l’Union Européenne, le NAFTA, la Chine, ASEAN, LATAM, entre les autres ».

Avec le déficit cumulé jusqu’ en novembre, on s’ attend à ce que le déficit de la balance commerciale pour l’ensemble de l’année dépasse 9 milliards de dollars, un chiffre jamais atteint auparavant .

PDN

Redacción Aerom Noticias.. Buenos Aires, le 27 décembre, 2017

Traduit de l’espagnol pour El Correo de la Diaspora par : Estelle et Carlos Debiasi

El Correo de la Diaspora. Paris, le 29 décembre 2017.

Contrat Creative Commons
Cette création par http://www.elcorreo.eu.org est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported. Basée sur une œuvre de www.elcorreo.eu.org.

Répondre à cet article

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id