recherche

Accueil > Argentine > Sciences et Technologies > Le premier satellite de fabrication argentine, « Arsat 1 », sera lancé en (...)

18 juin 2014

Le premier satellite de fabrication argentine, « Arsat 1 », sera lancé en septembre par Arianespace

 

Toutes les versions de cet article : [Español] [français]

Selon l’entreprise Invap, le satellite argentin ARSAT 1 se trouve en phase finale de tests et près pour à être acheminé en vue de son lancement qui aura lieu pendant la première quinzaine de septembre.

Il s’agit d’une opération d’environ 300 millions de dollars d’investissement, pour le compte de l’agence de satellites argentine Arsat, qui a eu recours à l’entreprise publique Invap pour le concevoir et le construire, et ensuite le fait tester dans les laboratoires du Centre d’Essais d’Alta Tecnología (Ceatsa), tous deux situés à Bariloche.

Le satellite sera lancé et mis en orbite par le consortium Arianespace - avec la fusée Ariane 5- et la date du 12 septembre a été fixée pour le lancement. Ces prochains jours la direction d’Arsat se rend au siège d’Ariane espace, afin de fixer définitivement la date qui dépendra aussi de la ponctualité des autres lancements prévus.

Depuis Bariloche l’Arsat 1 sera transporté vers la Guyane française par l’un des plus grands avion-cargos du monde, l’Antonov 125, qui fera une seule escale, en Équateur, pour ravitaillement.

Pendant ce temps l’Arsat 2 est terminé, se trouvant à l’étape préalable aux essais fonctionnels puis environnementaux, menés dans les prochaines semaines à la Ceatsa, qui a ses installations à côté de la salle d’assemblage du satellite.

Sa date de lancement n’est pas encore définie, mais on estime qu’elle se situera entre la fin mai et début juin de l’année prochaine, également depuis la Guyane française et par Arianespace. Les deux satellites seront gérés depuis l’Argentine.

« L’Arsat 1 » sera mis dans la Position 71, en s’orientant vers l’Argentine et les pays limitrophes, et « l’Arsat 2 » dans la Position 82, en incluant en plus l’Amérique du Nord.

D’ici peu on commencera à construire « l’Arsat 3 », qui sera dans la Position 82 à côté de « l’Arsat 2 », séparé par à peine 10 kilomètres de distance.

Télam. Buenos Aires, le 18 juin 2014.

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id