recherche
27 avril 2005

Le français EDF se retire d’Argentine

 

El Correo, 27 avril 2005

EDF compte céder sa filiale argentine Edenor, le plus grand distributeur d’électricité du pays, dans le cadre de son recentrage sur l’Europe, a indiqué mercredi le groupe français.

"EDF a saisi la banque d’affaires JP Morgan sur le dossier Edenor. On est dans un processus de cession", a déclaré ce porte-parole, rappelant que "EDF n’a jamais caché sa volonté de se recentrer sur l’Europe".

Dans un communiqué transmis à la Bourse de Buenos Aires, EDF souligne vouloir "évaluer différentes alternatives stratégiques" pour sa filiale argentine.

Le groupe y reconnait avoir engagé "des conversations préliminaires avec les tiers intéressés, sans que celles-ci aient un caractère exclusif ou engageant".

Le chef du cabinet argentin Alberto Fernandez a affirmé que cette décision "ne préoccupait pas" le gouvernement. "C’est une décision de l’entreprise. J’ai compris qu’elle ne va pas entraîner une dégradation du service. J’espère que l’entreprise qui la reprendra fournira un service comparable ou meilleur", a souligné le coordinateur de l’action gouvernementale sur Radio America.

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id