recherche

Accueil > Les Cousins > Brésil > La justice démet Eduardo Cunha, président de la chambre des députés

6 mai 2016

La justice démet Eduardo Cunha, président de la chambre des députés

par Estelle Leroy-Debiasi *

 

La justice, en l’occurrence les juges du Tribunal suprême fédéral du Brésil ont ratifié hier soir la suspension prononcée contre Eduardo Cunha, président de la Chambre des députés, à l’origine de la procédure de destitution menée contre la présidente Dilma Rousseff.

Le président du Congrès est accusé d’avoir « usé de ses fonctions dans son propre intérêt et de façon illicite pour empêcher que les investigations à son encontre n’arrivent à leur terme ». Et d’avoir dissimulé sur des comptes en Suisse au moins cinq millions de dollars qui proviendraient de fonds détournés du groupe pétrolier étatique Petrobras.

Il est visé par 11 autres procédures devant le STF dans le cadre du scandale Petrobras. Pendant ces longs mois, Eduardo Cunha a eu tout le loisir de tirer les ficelles de la procédure de destitution de Dilma Rousseff.

Mercredi prochain, les sénateurs vont se prononcer sur le fait d’écarter Dilma Rousseff du pouvoir pendant un maximum de six mois, le temps de la juger et de se prononcer définitivement sur sa destitution.

« Mieux vaut tard que jamais », a réagi avec amertume Dilma Rousseff. « La seule chose que je regrette, c’est qu’il est parvenu à présider ce lamentable processus d’impeachment comme si de rien n’était ».

El Correo, avec agences, Paris, le 6 Mai 2016

Contrat Creative Commons

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id