recherche

Accueil > Les Cousins > Uruguay > La justice a condamné huit répresseurs pour crimes pendant la dictature en (...)

29 mars 2009

La justice a condamné huit répresseurs pour crimes pendant la dictature en Uruhuay.

 

La justice uruguayenne a condamné 6 militaires et deux policiers à des peine entre 20 et 25 ans de prison pour leur responsabilité dans 28 homicides, et disparitions pendant la dictature.

Leer en español

Un grand pas en avant pour la justice alors que l’Uruguay reste régi par la loi de Caducidad de 1986 qui amnistie dans certains cas les policiers et les militaires impliqués dans la violation des droits de l’homme durant la dictature.

Les organisations des droits de l’homme veulent justement la modification de cette loi et ont lancé une pétition pour demander la révision de cette loi, qui devrait être présentée le 25 avril.

El Correo d’après Télam. Buenos Aires, le 29 mars 2009.

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id