recherche

Accueil > Livres > La guerre civile : Pour une théorie politique de la Stasis

30 décembre 2015

La guerre civile :
Pour une théorie politique de la Stasis

par Giorgio Agamben*

 

La guerre civile est aujourd’hui un concept si dérangeant que les politologues et les philosophes l’ont écarté de leur champ de recherche.

Dans ce livre, Giorgio Agamben s’attache à deux moments : La Grèce classique, où la guerre civile est essentielle à la cité au point que celui qui n’y prend pas part est déchu de ses droits politiques, et le Léviathan de Hobbes, qui en décrète l’interdiction. Stasis étant le terme qui, dans la Grèce antique, désignait la guerre intestine, l’auteur jette les bases d’une stasiologie, c’est-à-dire d’une doctrine de la guerre civile distincte de la théorie de la guerre entre États. Dans cette perspective, la guerre civile apparaît comme un paradigme constitutif de la politique occidentale. [Quatrième de couverture]

LA GUERRA CIVILE :
Pour une théorie politique de la Stasis
Giorgio Agamben
Éditions du Seuil - Points essais
76 pages - 10,7 × 17,7 cm
ISBN 978-2-7578-3832-7 - avril 2015

*Giorgio Agamben est né le 22 avril 1942 à Rome. Il est un philosophe italien. son champ d’étude se tourné vers l’histoire des concepts, surtout en philosophie médiévale et dans l’étude généalogique des catégories du Droit et de la Théologie. La notion de « biopolitique », empruntée à Foucault, est au centre de ses nombreux ouvrages.

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id