recherche

Accueil > Argentine > Économie > Dette externe > L’excédent budgétaire argentin ira en priorité au social

21 mai 2004

L’excédent budgétaire argentin ira en priorité au social

 

El Correo, 21 de mayo del 2004

L’Argentine utilisera son excédent budgétaire pour renforcer l’aide sociale et soutenir son industrie, mais rien n’est prévu pour améliorer l’offre faite à ses créanciers privés, impayés depuis décembre 2001, a indiqué mercredi 19 mai le ministre de l’Economie Roberto Lavagna.

L’Argentine va disposer cette année d’un surplus de recette fiscales de 7,841 milliards de pesos (2,3 milliards d’euros) par rapport à ses prévisions, a t-il annoncé lors d’une conférence de presse.

Cette somme sera utilisée, à hauteur de 2 milliards de pesos, pour faire face à la crise énergétique qui affecte le pays, et à hauteur de 2,7 milliards de pesos pour payer en liquide les fournisseurs de l’Etat, alors qu’il était prévu initialement de financer cette dépense sur le marché obligataire.

Le solde servira à améliorer l’aide sociale, à aider les secteurs à bas revenus et augmenter les salaires du secteur public, a-t-il dit. "Il n’y aura aucun paiement additionnel aux créanciers", a souligné le ministre. Les 7,841 milliards de pesos supplémentaires prévus par M. Lavagna s’entendent par rapport à un excédent budgétaire primaire de 3% du produit intérieur brut. C’est l’objectif auquel s’était engagée l’Argentine en septembre vis-à-vis du Fonds monétaire international.

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id