recherche

Accueil > Argentine > Justice - Droits de l’homme

22 février 2012

Organisations des droits de l’homme en Argentine

Toutes les versions de cet article : [Español] [français]

La majorité des organismes de droits de l’homme argentins sont nés pendant la dernière dictature militaire (1976-1983), comme organes de dénonciation des violations commises par le gouvernement militaire « de facto », et d’appui aux parents et (...) Lire la suite

16 février 2012

Le franco-argentin Mario Alfredo Sandoval qui accusait plusieurs médias de diffamation débouté

Toutes les versions de cet article : [Español] [français]

Le tribunal d’Auxerre a débouté - pour prescription- lors de son audience du Jeudi 16 février Monsieur Mario Alfredo Sandoval de l’action menée pour diffamation à l’encontre du site El Correo (www.elcorreo.eu.org), ainsi que six autres organes de presse ou sites internet (Marianne 2, France Info,…) (...) Lire la suite

30 novembre 2011

Peuples indigènes : visite en Argentine du Rapporteur Spécial de l’ONU

par Estelle Leroy-Debiasi *

James Anaya, Rapporteur Spécial des Nations Unies sur les Droits des Peuples Indigènes, est en visite en Argentine jusqu’au 7 décembre pour étudier la situation générale des peuples indigènes, et de leurs droits dans ce pays. Lire la suite

9 mai 2011

Droits de l’homme en Argentine : Rapport 2011 du CELS

par Victoria Ginzberg

Toutes les versions de cet article : [Español] [français]

Le président du CELS, Horacio Verbitsky ; le directeur de l’organisme, Gastón Chillier ; le juge Raúl Zaffaroni et l’avocate Anne Oberlin ont réalisé un bilan de la situation des droits de l’homme [en Argentine] ont mis l’accent sur la concrétisation d’ une réforme en matière de (...) Lire la suite

28 avril 2011

La disparition forcée de personnes dans le code Pénal argentin

par Estelle Leroy-Debiasi *

Toutes les versions de cet article : [Español] [français]

Une décision historique. L’Argentine vient de voter une loi inscrivant dans le code pénal le délit de disparition forcée de personnes « dans lequel ont participé des forces de sécurité avec l’appui ou l’aval de l’Etat », qui ne sera pas prescrit jusqu’à ce que la personne soit retrouvée ou son identité (...) Lire la suite

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40


El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id