recherche

Accueil > Les auteurs > Frédéric Lordon *

Frédéric Lordon *

* Frédéric Lordon es un economista francés que trabaja con la filosofía, segun su propia definición, director de investigación en el CNRS en París. Es el autor de « Jusqu’à quand ? Pour en finir avec les crises financières », Raisons d’agir, octubre de 2008 ; « Conflits et pouvoirs dans les institutions du capitalisme », Presses de Sciences Po, 2008 ; « Et la vertu sauvera le monde », Raisons d’agir, 2003 ; « La politique du capital », Odile Jacob, 2002. « Imperium » Structures et affects des corps politiques. La Fabrique, septembre 2015.

****************

* Frédéric Lordon est un économiste qui travaille avec la philosophie, selon sa propre définition, directeur de recherche au CNRS. Il est notamment l’auteur de «  Jusqu’à quand ? Pour en finir avec les crises financières  », Raisons d’agir, octobre 2008 ; « Conflits et pouvoirs dans les institutions du capitalisme », Presses de Sciences Po, 2008 ; « Et la vertu sauvera le monde  », Raisons d’agir, 2003 ; «  La politique du capital  », Odile Jacob, 2002. « Imperium » Structures et affects des corps politiques. La Fabrique, septembre 2015.

Articles de cet auteur (75)

France :
Les insubmersibles : de la sphère financière aux cabinets ministériels.

Extrait prémonitoire de la conférence de Frédéric Lordon « De quoi ce que nous vivons est-il la crise ? Trousses de (...)

BNP-Paribas, une affaire de géométries variables

On peut bien, si l’on veut, reparcourir l’affaire BNP-Paribas à la lumière de la saga crapuleuse des banques à l’époque (...)

De Renzi à Stiglitz, le rêve éveillé européiste.

C’est probablement d’avoir pris pareille raclée aux dernières élections européennes qui pousse irrésistiblement le parti (...)

Penser l’émancipation :
« La révolution n’est pas un pique-nique. Analyse du dégrisement. »

« Il ne faut pas rêver les Hommes tels qu’on voudrait qu’ils fussent mais les prendre tels qu’ils sont » dit Spinoza ; (...)

Les irresponsables du pacte de responsabilité :
Les entreprises ne créent pas l’emploi

Il faut avoir sérieusement forcé sur les boissons fermentées, et se trouver victime de leur propension à faire (...)

Les évitements visibles du « Parlement des invisibles »

Comment pourrait-on trouver à objecter à un projet si profondément humaniste et bien-intentionné que le « Parlement des (...)

Contre une austérité à perpétuité sortir de l’euro.
Mais comment ?

« En fait, nous sommes déjà sortis de la zone euro », a admis M Nicos Anastasiades, président de Chypre, un pays où les (...)

Ce que l’extrême droite en France ne nous prendra pas

La colorimétrie des demi-habiles ne connaissant que deux teintes, toute mise en cause de l’Europe, fût-elle rendue au (...)

De la domination allemande
(ce qu’elle est, et ce qu’elle n’est pas)

L’Allemagne prendra-t-elle bientôt conscience du ressentiment croissant dont elle est l’objet – non pas seulement dans (...)

Una moneda común sin Alemania </B>
(o con, pero no al estilo de Fráncfort)

Como la balsa de la Medusa, la Derecha Acomplejada (DA, ex-Partido socialista [1]) se aferra ahora a las hipótesis (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id