recherche

Accueil > Les auteurs > Frédéric Lordon *

Frédéric Lordon *

* Frédéric Lordon es un economista francés que trabaja con la filosofía, segun su propia definición, director de investigación en el CNRS en París. Es el autor de « Jusqu’à quand ? Pour en finir avec les crises financières », Raisons d’agir, octubre de 2008 ; « Conflits et pouvoirs dans les institutions du capitalisme », Presses de Sciences Po, 2008 ; « Et la vertu sauvera le monde », Raisons d’agir, 2003 ; « La politique du capital », Odile Jacob, 2002. « Imperium » Structures et affects des corps politiques. La Fabrique, septembre 2015.

****************

* Frédéric Lordon est un économiste qui travaille avec la philosophie, selon sa propre définition, directeur de recherche au CNRS. Il est notamment l’auteur de «  Jusqu’à quand ? Pour en finir avec les crises financières  », Raisons d’agir, octobre 2008 ; « Conflits et pouvoirs dans les institutions du capitalisme », Presses de Sciences Po, 2008 ; « Et la vertu sauvera le monde  », Raisons d’agir, 2003 ; «  La politique du capital  », Odile Jacob, 2002. « Imperium » Structures et affects des corps politiques. La Fabrique, septembre 2015.

Articles de cet auteur (75)

L’impossible équation du Brexit :
Post-référendum, oligarchie triste

Les Britanniques, dit-on, ont accoutumé, contemplant la mer depuis la côte de Douvres les jours de brouillard, de (...)

L’impossible équation du Brexit : Post-référendum, oligarchie triste

Les Britanniques, dit-on, ont accoutumé, contemplant la mer depuis la côte de Douvres les jours de brouillard, de (...)

Frédéric Lordon :
Nuit debout, convergences, horizontalité...

D’après-vous, qu’est-ce qui a bien pu décider le gouvernement à proposer un tel projet de réforme, et de quoi la loi El (...)

Frédéric Lordon :
Nuit debout, « Sólo un autentico movimiento de masas puede crear las condiciones de la gran transformación política a la que aspiramos »

Qué ha podido llevar al gobierno socialista a decidir presentar semejante proyecto de reforma laboral, y ¿qué (...)

Fréderic Lordon : « Nous ne revendiquons rien »

Leggere in italiano : « Noi non rivendichiamo nulla » Au point où nous en sommes, il faut être épais pour ne pas voir (...)

DiEM échouera, DiEM perdidi

A n’en pas douter, le lipogramme est un exercice littéraire de haute voltige – en tout cas selon la lettre sacrifiée, (...)

« Merci patron ! », de François Ruffin
Un film d’action directe, par Frédéric Lordon

« Merci patron ! », de François Ruffin Comme on ne risque pas d’avoir les studios Universal sur le dos et qu’en (...)

Frédéric Lordon : Ce que nous pouvons

France, État d’urgence, Sarkozy, Hollande, Valls, terrorisme, Paris.

Le parti de la liquette

Si l’on avait le goût de l’ironie, on dirait que le lamento décliniste ne se relèvera pas d’un coup pareil, d’une (...)


« Plan A, plan B ? Plan C ! » Fredéric Lordon

Comme à l’époque où nous jouions avec les petites lettres en vermicelle dans le bouillon, voilà donc que la gauche (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id