recherche
13 décembre 2019

« Le moment Potemkine » Frédéric Lordon

par Frédéric Lordon *

Comment explose une mutinerie ? Comme tous les soulèvements : par l’abus de trop. Sur le cuirassé Potemkine, l’arrogance des officiers, leur mépris aristocratique et leur brutalité ne sont pas encore parvenus à dégoupiller les matelots. C’est la viande qui va s’en charger. Ou plutôt les vers. Car la (...) Lire la suite

19 novembre 2019

Frédéric Lordon : La précarité tue, le capitalisme tue, le macronisme tue

par Frédéric Lordon *

De France Télécom à Lubrizol, en passant par l’AP-HP, l’éducation nationale, la SNCF, La Poste, Lidl, et finalement Anas, étudiant lyonnais, le capitalisme tue. En direct ou en différé. Le plus souvent en différé, parfait moyen d’effacer les traces. Ce qui fut jadis une obscure directive européenne ouvrant (...) Lire la suite

16 juillet 2019

A la France de Macron :
Où est Steve ? (et où va la police ?)

par Frédéric Lordon *

On peine à le croire et pourtant il le faut. Dans la France de Macron, il est désormais possible d’aller à une fête et de n’en pas revenir. Dans la France de Macron, la police a tout pouvoir. Éborgner du manifestant, on savait ; jeter à la noyade du teufeur, on découvre. En réalité, avec ce pouvoir on (...) Lire la suite

18 mai 2019

Après « l’Europe sociale »,
« l’Europe démocratique »…
(ou l’art de regarder ailleurs)

par Frédéric Lordon *

Quand un problème est trop embarrassant, il y a toujours la possibilité de regarder ailleurs. Avec une parfaite constance dans l’évitement, un sens du slogan qui fait penser à une publicité de la SNCF des années 80 (« Changer l’Europe, c’est possible ! »), et une conception de la politique (...) Lire la suite

28 mars 2019

« L’Orientalisme » en France : malentendu ou mésentente ?

par Sonia Dayan-Herzbrun

Pourquoi la pensée d’Edward Said est-elle restée si longtemps inaudible ? Lire la suite

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 280


El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id