recherche

Accueil > Argentine > Économie > Privatisées > Services Publics : eau, électricité, ordures, etc > Elsztain intéressé par Aguas Argentinas de Suez-Lyonnaise des (...)

6 novembre 2003

Elsztain intéressé par Aguas Argentinas de Suez-Lyonnaise des Eaux

 

Toutes les versions de cet article : [Español] [français]

Dolphin, le fonds d’investissement d’Irsa, s’ajoute à la liste des candidats intéressés pour s’associer à la Lyonnaise des Eaux pour l’opération d’Aguas Argentinas, comme l’a admis hier une source liée au fonds d’investissement que dirige Eduardo Elsztain. Il s’agirait d’un des candidats potentiels pour recapitaliser la compagnie de services publics, alors que les opérateurs français n’ont pas prévu de se retirer du pays, bien qu’ils acceptent de bon gré un partenaire. D’autres candidats, dont le groupe Werthein, acheteur récent de Telecom (de France Télécom), ont aussi envisagé de faire une offre qui, s’il elle se concrétise, commencerait à donner corps à un éventuel processus de renationalisation partielle des entreprises publiques.

Pendant qu’on dessine l’avenir capitalistique, Aguas Argentinas prépare sa défense pour échapper les sanctions dont elle a été menacée par le Gouvernement à propos des dernières coupures de services et continue à se préparer pour la négociation des tarifs et des autres conditions du service avec l’Unité de Renégociation de Contrats. L’entreprise assure qu’elle a renoncé à parler maintenant de tarifs pour considérer le sujet "inutile", bien qu’elle sache que c’est un sujet inéluctable pour lequel il y aura prochainement une définition. Selon l’actionnaire privé, il est plus significatif de définir la taille du réseau d’eau potable et des égouts, de vouloir l’étendre comme cela devrait être fait, ce qui impliquerait une augmentation de tarifs.

Página 12, 6 novembre le 2003

Traduction pour El Correo : Estelle et Carlos Debiasi

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id