recherche

Accueil > Argentine > Économie > Dette externe

20 janvier 2010

L’Argentine dénonce devant le Congrès étasunien les manœuvres des fonds spéculatifs

Toutes les versions de cet article : [Español] [français]

L’ambassadeur argentin aux Etats-Unis, Héctor Timerman, a accusé les fonds spéculatifs d’avoir lancé une « attaque systématique » pour gêner la réouverture de l’échange de la dette. Il s’est plaint devant des membres du Congrès étasunien du lobby que ces fonds « vautour » ont fait pour gêner la réouverture (...) Lire la suite

15 janvier 2010

Argentine
La dette extérieure, une affaire de terrorisme financier, pour Solanas.

Toutes les versions de cet article : [Español] [français]

Lors d’une conférence de presse convoquée par Proyecto Sur et plusieurs députés nationaux et législateurs de Buenos Aires, "Pino" Solanas a répondu à la présidente Cristina Kirchner. Il a affirmé que "dette extérieure est la plus grande escroquerie faite au peuple argentin" et que Proyecto Sur ne (...) Lire la suite

6 septembre 2008

L’Argentine paie le Club de Paris
"C’est le signal d’un gouvernement affaibli" Miguel Bonasso.

par Miguel Bonasso

Toutes les versions de cet article : [Español] [français]

L’establishment, composé d’entreprises étrangères à 70 %, a bruyamment célébré l’annonce surprenante de la Présidente d’annuler la dette avec le Club de Paris. Cette fois, cela va être difficile d’argumenter -comme c’est arrivé dans le cas du FMI- qu’il s’agit d’une décision "nationale et populaire". C’est (...) Lire la suite

6 septembre 2008

Pourquoi les gouvernements du Sud continuent-ils de rembourser la dette ?

Par Damien Millet, Éric Toussaint Catdm. Bruxelles, le 6 septembre de 2008. Depuis la crise de la dette au début des années 1980, un nombre important de pays en développement (PED), en particulier les plus pauvres d’entre eux, sont devenus dépendants des prêts des institutions financières (...) Lire la suite

13 décembre 2007

Lettre d’Adolfo Pérez Esquivel à Madame la Présidente Cristina Fernández de Kirchner sollicitant un Audit sur la dette argentine avec le Club de Paris.

par Adolfo Pérez Esquivel

Toutes les versions de cet article : [Español] [français]

Madame la Présidente de la Nation Argentine Dra. Cristina Fernández de Kirchner S/D De notre plus grande considération : Recevez en premier lieu, nos salutations fraternelles et l’expression de nos souhaits les meilleurs pour votre gestion, dans l’espoir qu’elle aboutisse à une meilleure qualité de (...) Lire la suite

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 75


El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id