recherche

Accueil > Les Cousins > Équateur > Arrêt des négociations Equateur-USA après la suspension de Oxy

18 mai 2006

Arrêt des négociations Equateur-USA après la suspension de Oxy

 

El Correo
Paris, 18 juin 2006

Les Etats-Unis ont suspendu leurs négociations pour un accord de libre-échange avec l’Equateur après l’annulation par Quito d’un contrat d’exploitation pétrolière. "C’est une sanction, un chantage inacceptable", s’est élevé le ministre équatorien de l’Intérieur Felipe de la Vega, à la télévision nationale.

Cette suspension fait suite à l’annulation mardi du contrat d’exploration et d’exploitation de la société américaine Occidental Petroleum (Oxy) par les autorités équatoriennes qui doit restituer toutes ses unités et équipements d’exploitation et de production dans le pays.

Oxy est accusée de violer la loi équatorienne pour avoir vendu 40% de ses actions à la multinationale canadienne Encana, aujourd’hui propriété de l’entreprise chinoise Andes Petroleum, sans l’autorisation de l’Etat.

Les autorités équatoriennes, appuyées par la population qui critique depuis longtemps l’exploitation de leurs ressources pétrolières par les multinationales, semblent avoir opté pour le bras de fer avec Washington.

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id